[Article Invité] Un Roadtrip qui décoiffe le Community Manager

Un  roadtrip en Amérique du Sud

8 mois de voyage, plus de 30 000 kilomètres, 6 pays visités. Il faut des chiffres pour « faire » un bon article sur mon roadtrip d’un an en Amérique du sud avec ma femme.

Parmi les bons moments du voyage il y a les « barcamps » entre voyageurs roulants. Les coordonnées GPS de ces lieux circulent sur des forums à l’ergonomie lamentable mais au contenu précieux.  Bien souvent ce sont des campings ou des parkings (en ville) où les voyageurs automobiles se retrouvent.

C’est dans ces endroits que l’on prend conscience de la diversité des voyageurs et des voyages. Il y a des jeunes, des vieux, des familles, des couples, des solitaires.

Ils sont en voiture, en camion, en camping car, en combi wolkswagen, la dernière fois au Pérou nous avons même croisé une famille avec un bus aménagé ! Un bus, rien que ça.

Il y a des hommes, des femmes, des riches, des pas trop riches, et les nationalités se mélangent.

makeupontheroad

 

Quand on arrive dans ces lieux après une journée de route il y a comme un rituel. Souvent ce n’est pas le propriétaire du lieu qui assure l’accueil mais un voyageur disponible et empathique par nature.

Il te fait faire le tour du lieu, t’indique les wc et les douches, l’arrivée d’électricité et surtout le mot de passe pour le wifi quand internet est dispo. Ensuite vient le temps de l’échange d’informations : Tu viens d’où, tu vas où et quelles sont les nouvelles de ton lieu de départ.

On se refile les bons tuyaux, les plans foireux. Le but étant de profiter un max de ces moments de rencontres pour faire en sorte que le voyage de chacun soit cool.

Parce que le voyage de l’autre est aussi important que le mien.

Bien que nous soyons tous différents, nous sommes avant tout VOYAGEURS et voyager c’est pas un métier facile tous les jours. Et puis il y a des voyageurs photographes, des voyageurs mécanos, des cuisiniers…donc tous les trucs et astuces sont bons à prendre.

Ça semble idyllique de prime abord et en fait ça l’est. C’est à se demander comment, en tant que sédentaire, nous nous démerdons pour perdre cette façon d’agir et d’être.

C’est dommage parce que c’est bien agréable de se retrouver dans ce type d’échange avec autrui.

 

 Décalé après 8 mois loin de la sphère des pros d’internet

En tous cas, c’est dans ce contexte que j’ai vécu pendant les huit mois que je viens de passer sur la route ; et en revenant sur internet et en reprenant le fil de la communauté des professionnels de l’internet je suis décalé !

J’imagine des CM en voyage arrivant au camp :

– Salut toi comment ça va ? (super poli le CM de prime abord)

– Moi, ça baigne et toi ? Tu viens d’où ?

– Et bien j’arrive d’Équateur après un mois en Colombie.

– Chouette ! Tu as fais le Venezuela ?

– Non, pas eu envie.

– Ha ben t’es nul mec, tu sais que 65 % des gens qui font la Colombie font aussi le Venezuela.

– Heu non, je savais pas.

– Ha pis t’es en 4X4 ?

– Oui, le rouge là-bas au fond !

– Ça craint, faut pas voyager en 4X4, c’est pas confort. Le mieux c’est un camping car double essieu avec cabine allongée.

– Ben oui peut être mais bon j’ai pas les moyens.

– Ha ben vieux, si t’as pas les moyens, tu voyages pas quoi ! Faut être pro. C’est ça le problème avec les voyageurs amateurs. Vous voulez tout faire comme les pros, et vous respectez pas les règles, et vous montrez pas le bon exemple. Tu sais moi je suis un voyageur de la première heure et je vois bien la dérive depuis plusieurs années. Tu sais, moi je peux te faire le profil des 5 voyageurs amateurs que je rencontre tout le temps :

  1.  Tu as celui qui à un 4X4 et qui croit que c’est cool de voyager 8 mois en 4X4 (surtout s’il est rouge).
  2.  Tu as celui qui voyage dans un petit camping car avec des gosses. Y passe pour un mec heureux mais avec bobonne y’a plus d’intimité alors le couple bat de l’aile.
  3.  Tu as le big riche qui voyage en bus avec son chien. Lui c’est un co…d qui se croit tout permis parcequ’il est le plus gros.
  4. Y’a le fauché en combi WW avec des pneus lisses qui fume des joints avec sa femme jeune et belle.
  5. Et puis y’a celui qui voyage en caravane et qui te demande d’enfiler des pantoufles quand il t’invite pour l’apéro.

Alors tu vois, je suis un pro et je peux même te donner les 10 bonnes raisons de voyager (comme moi) en camping car et les 5 trucs à ne pas oublier si tu veux que ton voyage soit cool.

–       Ha oui, c’est bien tout ça, tu veux bien m’excuser, ma femme me fait signe de venir, on se voit plus tard ok ?!

makeupontheroad

 

 Beaucoup de blabla mais dans le fond, rien !

Voilà, pendant 8 mois j’ai aussi tenu mon blog de voyage ; pour le partager avec mes amis et ma famille, pour garder un souvenir, pour m’obliger à organiser d’emblée photos et vidéos.

J’ai aussi essayé d’assurer une présence sur Facebook et mis en place une newsletter. J’ai aussi trouvé sympa d’avoir un compte Instagram et une chaine Youtube.

Je peux vous garantir que les fois où j’avais internet et que j’ai cherché des infos pour faire en sorte d’améliorer ce dispositif, j’ai pratiqué la curation et l’optimisation maximale de mon temps. Et bien c’est pas fameux ! Vos articles à la noix avec les top 5 ou les top 10 (parce que c’est bon pour le référencement), ils me sortaient par les yeux !

LE FOND ! Voilà ce qui manque à beaucoup de prétendants au community management de qualité. Beaucoup de blabla, une tonne de postures, mais dans le fond rien !

Votre communauté se rapproche de plus en plus de la communauté des hommes politiques. Vous vous chicanez parce que vous êtes devenus en peu de temps « les maitres du vent ».

Comme dans tous les métiers, que l’on soit community manager ou voyageur c’est le travail qui compte. Si depuis Paris ou Marseille ce n’était pas flagrant (j’avais sacrément la tête dans le guidon), vu d’Amérique du sud, les bosseurs de l’Internet, les travailleurs de fond de la relation sociale sur la toile se repèrent vite. Les autres aussi !

Et si chacun de nous considérait son activité professionnelle et sa vie comme un beau et grand voyage ? Partagez vos bons plans…vous savez, ces endroits où l’on peux se poser au coin du feu et échanger.

(Et je ne terminerai pas par un : « et vous, vous en pensez quoi ? » )

 

Article rédigé par Josélito Tirados – Photos réalisées par Josélito Tirados

 

À lire aussi sur le sujet

Posté dans ARTICLE INVITÉ, BLOG
Tags : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.
No spam soyez tranquille !

Twitter

Suivre @ValThuillier sur Twitter.