Interview de Cédric Debacq : Photographe Multimédia

Bonjour Cédric, pourrais-tu te présenter en quelques lignes et nous parler de ton parcours professionnel, qu’est-ce qui t’a amené à exercer ce métier en tant qu’indépendant ?

Je m’appelle Cédric Debacq, j’ai 31 ans, et je vis au cœur de l’Allier, là où les champs se perdent à travers les volcans d’Auvergne, non loin du pays de Tronçais pour les connaisseurs. Ma vision est la photographie, mon mode de communication, les réseaux et médias sociaux, et le web pour moi est une richesse à partager. J’ai le plaisir de me présenter à vous, chers lecteurs du site de Valérie Thuillier, qui m’a gentiment invité à répondre à son interview.

Une fois que ton entreprise a été créée, qu’est-ce que tu as mis en place pour te faire connaître ? Un site ? Un blog professionnel ? De la publicité locale ?

Ma société ou plutôt ma « E-marque », est en train de voir le jour, après avoir navigué des années sur le web, acquis des connaissances, des compétences, et avoir orienté ma curiosité vers les sites et blogs influents,  je me lance à mon tour en tant qu’autodidacte dans la conception de mon site web et blog professionnel, tout deux gérés avec la technologie du CMS WordPress.

On préconise aujourd’hui d’avoir une fanpage Facebook, un profil sur Viadéo, un compte sur Twitter pour développer la visibilité de son entreprise. Quelle a été ta démarche sur les réseaux sociaux ? Là encore as-tu rencontré des difficultés ou étais-tu déjà utilisateur des réseaux ?

Je fréquente les réseaux sociaux depuis 2009, j’ai commencé avec un profil Facebook, qui a donné naissance à ma première page fan consacrée à ma passion de la photographie.

Depuis, les plateformes sociales sont mon terrain de jeu, en passant par Twitter, Linkedin et Viadéo, mais aussi mon profil et ma page Google+.

Pour moi la visibilité sociale qu’offrent les médias sociaux est importante pour chaque société, entrepreneur, et même pour chaque individu, la puissance de ces réseaux peut apporter une dynamique sans précédent dans une carrière professionnelle, pour partager son savoir, ou pour apprendre à évoluer dans un monde plus en plus ouvert.

Peux-tu citer un exemple concret de contact ou de demande de devis suite à ta communication sur les réseaux ? Et si oui, par quel réseau précisément ?

Lors de mes premiers pas sur le web (2006), j’ai été contacté par le rédacteur en chef d’un webzine spécialisé dans la mode masculine « homactu.com », pour mettre en place une collaboration afin de réaliser des photographies pour ces publications.

Cette première collaboration m’a ouvert la porte à d’autres collaborations comme « photographe officiel et chargé de la communication graphique du comité Mister France de 2005 à  2008 » et comme « photographe de plateau pour une émission pilote présentée par Évelyne Thomas pour la société de production “J’aime la télé production” (PDG Sam Richez) entre 2006 et 2008.

Tu es actif sur les réseaux, mais nous savons que cette activité est chronophage. Comment gères-tu cela ? As-tu déjà songé à faire appel à un community manager ? Quel est le budget que tu pourrais consacrer à cette mission ?

Pour le moment, je suis mon propre community manager par manque de budget (en toute franchise je ne connais pas réellement le coût de cette intervention) et aussi dans ma quête d’apprentissage et de savoir, mais à l’avenir je suis ouvert sur une collaboration, même si je propose mon aide aux personnes désirant améliorer leur visibilité via les réseaux sociaux.

Actuellement, je suis le coadministrateur de 3 pages fan sur Facebook, j’interviens sur l’aspect graphique de leur couverture, de leur mise en avant, en leur suggérant d’améliorer leur “à propos, la biographie et la présentation” j’interviens aussi dans le choix des catégories et pour le nom de leur page, afin de les aider à améliorer leur visibilité 2.0

Mais j’interviens rarement dans leur engagement vis-à-vis de leur communauté, sauf s’ils me le demandent par manque de temps, en effet ils exercent tous les 3 dans un domaine artistique et ont un emploi du temps relativement chargé…

Et pour finir, le fait d’être coadministrateur peut permettre plus facilement de leur donner un petit coup de pouce sur mes profils et réseaux sociaux et de mieux partager leur page en invitant mes amis et mes contacts à les suivre.

Si tu n’avais qu’un seul conseil à donner à un futur entrepreneur 2.0, ce serait ?

De foncer, même si ce n’est pas donné à tout le monde de prendre des risques, mais de foncer dans cette belle aventure humaine ! Et grâce au web et à cette ouverture sociale, tout le monde peut trouver des conseils, des avis, des réponses aux questions qu’on se pose tous dans ce genre d’aventure.

Comment envisages-tu l’évolution de ton entreprise ?

Je dirais une chose qui est essentielle à mes yeux, c’est le goût du partage, une qualité qu’on me reconnaît souvent, c’est d’être généreux et d’avoir le sens de l’entraide.

Les bases de mon “E-marque” sont l’entraide, le collaboratif et le partage, mon évolution continuera dans ce sens tout en gardant un œil sur les avancées technologiques du monde dans lequel on vit aujourd’hui, et celui qui se préparera demain.

Mes objectifs, c’est d’accompagner par l’image tous ceux qui veulent être visibles sur le web.

Merci Cédric pour ton témoignage !

 

Retrouvez Cédric sur les réseaux :

cedric-debacq.me
Twitter: @cedricdebacq
Facebook: cedric.debacq.photographe
Google+: cedric-debacq.me

[box type= »warning »] Pour voir les photos en grand format, cliquez sur les photos :-)[/box]

À lire aussi sur le sujet

Posté dans BLOG, INTERVIEWS
Tags : , , ,
5 commentaires pour “Interview de Cédric Debacq : Photographe Multimédia
  1. Amorosini Marie dit :
    « Je dirais une chose qui est essentielle à mes yeux, c’est le goût du partage, une qualité qu’on me reconnaît souvent, c’est d’être généreux et d’avoir le sens de l’entraide. » : cela tombe bien c’est comme cela que je le perçois.

    « Foncer » est un bon conseil, je vais essayer de le suivre.

    Très belle présentation interwiew .

    Marie

  2. valerie dit :
    Merci Valérie de nous faire découvrir des talents dans cette rubrique (et potentiellement des partenaires par la même occasion ! )
    Fred, Passionné du 2.0, web designer & developper
  3. Oh moi je vais rougir :)
    Merci pour ton message Victor
  4. valerie dit :
    Merci Victor pour ce commentaire !
    Valérie
  5. Victor Lerat dit :
    Au moins une chose est sur le partage est l’entraide sont vraiment les 2 mots clés pour décrire Mr Debacq ! Très belle interview, j’espère que ce graphiste/photographe et peut être futur community manager ira loin dans ses projets personnels.

    En tout cas je lui dois le design de mon ebook et je ne regrette pas du tout de l’avoir choisi lui !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.
No spam soyez tranquille !

Twitter

Suivre @ValThuillier sur Twitter.