[ITW] Caroline Lombard de Secrétario

Classé dans : BLOG, INTERVIEWS | 1

Bonjour Caroline, pourrais-tu te présenter en quelques lignes et nous parler de ton parcours professionnel ? Qu’est-ce qui t’a amenée à exercer ce métier en tant qu’indépendante ?

caroJe suis Caroline Lombard, assistante indépendante pour professionnels et particuliers, et j’ai créé mon entreprise d’externalisation de gestion administrative, Secrétario, en mars 2012.

Je suis issue d’une formation supérieure (BTS Assistant de Direction) et j’ai maintenant une dizaine d’années d’expérience à mon  « compteur ».

Après avoir exercé mon métier sous différentes formes : assistante d’un Directeur Général des Services, d’un Chef de service puis assistante et gestionnaire des Ressources Humaines, j’ai souhaité prendre une nouvelle tournure dans mon activité professionnelle. En effet, exercer mon métier en tant qu’indépendante, pouvait m’apporter cet « épanouissement » qui me manquait en tant que salariée. L’indépendance, certes, mais aussi les défis, les responsabilités, les décisions et le côté « proximité » avec le client : être là pour lui, et pour l’aider !

 

Une fois que ton entreprise a été créée, qu’est-ce que tu as mis en place pour te faire connaître ? Un site ? Un blog professionnel ? De la publicité locale ?

Dès la phase « préparation de lancement », je me suis interrogée sur l’aspect vitrine et marketing que je souhaitais mettre en place pour mon entreprise.

Ainsi, j’ai créé des supports de communication : flyers (distribués par moi-même, aux prospects ciblés), des cartes de visite que je transmettais dès que possible, un site internet rédigé par mes soins et mis en place par une amie développeuse web, puis les réseaux sociaux et les annonces – annuaires sur Internet.

Quelques mois après le lancement de Secrétario, j’ai souhaité modifier mon site internet et utiliser WordPress pour ainsi incorporer un blog.

 

On préconise aujourd’hui d’avoir une fanpage Facebook, un profil sur Viadéo, un compte sur Twitter pour développer la visibilité de son entreprise. Quelle a été ta démarche sur les réseaux sociaux ? Là encore as-tu rencontré des difficultés ou étais-tu déjà utilisatrice des réseaux ?

Je suis utilisatrice de Facebook depuis 2008, à titre personnel. Étant de la « génération 2.0 »cela me semblait nécessaire et naturel de développer mes réseaux sociaux lors de la création de mon entreprise. Ainsi, j’ai mis en place une Fanpage, un compte Twitter, puis je me suis inscrite sur d’autres réseaux tels que Viadéo, Doomiz, Google +, LinkedIn. L’inscription sur les réseaux c’est bien, mais l’objectif et d’être visible et surtout d’y poster du contenu intéressant pour mes lecteurs.

Ainsi, je n’ai pas rencontré de difficultés spécifiques, si ce n’est que de se remettre constamment en question pour évaluer l’utile, le pertinent et la distinction (par rapport à mes consœurs, par exemple.).

 

As-tu identifié d’où viennent tes clients ? Des réseaux sociaux ? Du bouche à oreilles ? Suite à l’envoi de mailings ?

Logo SecrétarioLa prospection peut se faire de différentes manières : réseaux sociaux, internet, site internet et référencement, mailings, flyers, téléphonique, bouche à oreilles…

Dès le début, j’ai tenté les multiples solutions, puis on sélectionne forcément celle qui fonctionne le mieux et dans laquelle nous nous sentons le plus à l’aise.

Aujourd’hui, après un an d’activité, celle qui a le mieux fonctionné pour moi ce fut le site internet, puis Viadéo où j’ai pris un abonnement,  et où j’ai mis en place une prise de contact par une présentation de mes prestations. N’oublions pas que derrière nos écrans, se trouvent des humains.

Le bouche à oreilles a démarré aussi rapidement : un client m’en a ramené deux autres ! J’avoue que cette prospection-là est très gratifiante.

 

Quels sont tes objectifs à plus ou moins long terme ?

La présence sur la toile, fait aussi partie d’un de mes objectifs : faire connaître et reconnaître mon activité, surtout dans ma région, l’Alsace, où jusqu’à quelques mois en arrière, on ne pratiquait quasiment pas le télétravail. Depuis peu, la région investit, se rendant certainement compte des avantages.

Les autres objectifs sont de devenir une référence, et de toucher un public un peu plus frileux : les particuliers.

Une autre activité enrichissante : les forums. Par exemple, celui de Gautier Girard, où je me rends souvent pour apporter des avis-réponses aux questions. Celui-ci est très réactif, plein de ressources et convivial.

 

Connaissais-tu le métier de Community Manager ? Qu’en penses-tu ?

Pas du tout ! J’ai découvert l’activité qui se cachait derrière ce terme à travers toi ! J’ai mis un peu de temps pour découvrir ce que c’était puis, très vite, je me suis rendue compte qu’il y en avait de plus en plus sur la toile.

Je pense que cette activité est prometteuse :

1/ pour les entreprises, associations, projets…qui ne maîtrisent pas bien internet et surtout toutes ses possibilités. De plus, jongler entre les réseaux, qui deviennent nombreux et parfois spécialisés, n’est pas chose aisée. Le plus important : se montrer, mais rester pertinent pour véhiculer l’image que l’on souhaite donner ! Ainsi, un CM doit vraiment ressentir le besoin mais aussi l’état d’esprit de son interlocuteur.

2/ pour gagner du temps ! Car la « publicité » de son activité via internet, demande beaucoup de temps. Et comme je le dis souvent : penser à externaliser pour optimiser son cœur de métier !

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Vous pouvez retrouver Caroline Lombard sur ses profils sociaux :

Site internet : http://www.telesecretario.com/

Facebook : https://www.facebook.com/solutionsadministratives

Twitter : https://twitter.com/Secretario_TLS

LinkedIn : http://www.linkedin.com/pub/caroline-lombard/47/733/354

Viadeo : http://www.viadeo.com/fr/profile/caroline.lombard2

 

[box type= »bio »] Pour la contacter : Caroline LOMBARD   Assistante indépendante particuliers & professionnels   06.84.02.09.89   www.telesecretario.com   contact@telesecretario.com[/box]

Secrétario - photo montage

À lire aussi sur le sujet

One Response

  1. Profil que je découvre un peu mieux. Mon impression ? Discours sérieux, affirmé. On sent l’entrepreneur (au féminin 🙂 ) qui a déjà un parcours et qui fait les choses de façon cohérente en relation avec ses objectifs. @Bientôt sur les réseaux donc 🙂

Laissez un commentaire