NETVA Un Tremplin US pour des Start-Ups Françaises

NETVA ouvre   les   portes   des États-Unis   aux   jeunes entreprises   françaises.

La 4ème édition du concours Netva est lancée depuis le 7 février 2013 et est proposée aux jeunes start-ups innovantes et technologiques françaises.

NETVA  a  reçu  le  premier  prix  «Recherche  et  Innovation»  du  concours  des  «Initiatives  de  l’Économie 2010».

NETVA  (New  Technology  Venture  Accelerator),  est  un programme  de  formation  et  d’exposition sur  le marché  américain  des  jeunes  entreprises  innovantes.

carte_netva4

 

De plus ce programme est organisé par la Mission pour la Science et la Technologie de l’Ambassade de France aux États-Unis, en partenariat avec le réseau RETIS mais regroupe également des partenaires tels que Microsoft Bizspark, UBIFRANCE ou Oséo.

Les entreprises lauréates (une dizaine) auront l’opportunité d’être en immersion aux États-Unis, dans les deux écosystèmes les plus dynamiques du monde : la Silicon Valley ( San Francisco) ainsi que le Massachusetts (Boston).

 Des entreprises françaises dans la Silicon Valley et au Massachusetts

D’après Antoine Mynard, attaché pour la science et la technologie au Consulat de France à Boston :

« Les jeunes entreprises technologiques françaises sont très bien perçues aux États-Unis », » il confie également qu’elles sont  « inventives et innovantes. En revanche, elles pêchent au niveau de la preuve du concept et de leur business plan » .

Le  programme  Netva  propose  aux  entreprises  sélectionnées  un  accompagnement  intégralement personnalisé, cela a pour but de développer leur exposition sur le sol américain et de leur permettre d’accéder à des conseils et une prise en charge totalement adaptés à leurs besoins.

[box type= »bio »] Les lauréats auront donc accès à plusieurs aides :

· Un accompagnement réalisé par un mentor américain qui aide à créer une connexion entre l’entreprise et l’écosystème,

· Des formations et des séminaires permettant de mieux comprendre et d’optimiser les différentes stratégies d’implantation,

· Une mise en relation avec des professionnels, contacts avec les différents partenaires du programme, participation à des évènements de grande ampleur…[/box]

 

 Un tremplin pour s’implanter aux États-Unis

Ce  concours,  proposé  par  Netva se présente donc comme étant un réel tremplin pour les start-ups technologiques françaises ayant pour ambition de s’implanter durablement sur le sol américain.

Depuis la création du programme, plus d’une centaine de rencontres entre les start-ups et des industriels locaux ont été organisées, de nombreux partenariats ont donc vu le jour et de temps en temps avec des organisations de prestige telles que Harvard ou IBM.

Netva  met  à  disposition  sur  la  page  Facebook  du  concours  le  bilan de l’édition 2012.

 

Comment participer au concours Netva 2013 ?

Le  concours  est  ouvert  à  toutes  les  start-ups  technologiques  ayant  une  forte  capacité  d’innovation et se  trouvant  en  phase  de  lancement  ou  de  développement.

Les inscriptions sont ouvertes du 7 février au 7 avril 2013 en allant sur le site de Netva.

NETVA

Le jury, qui est composé de professionnels du développement international d’entreprises mais également d’experts français et américains dans l’accompagnement, se réunira durant le mois de Mai afin de sélectionner les futurs candidats pour l’édition 2013.

En  2013, pourquoi  pas  vous  ?

Voici la présentation sur Youtube :

À lire aussi sur le sujet

Posté dans BLOG, Évènement
Tags : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.
No spam soyez tranquille !

Twitter

Suivre @ValThuillier sur Twitter.