Pourquoi je ne peux pas conseiller Pinterest à un Client

Classé dans : BLOG, PINTEREST | 2

Début 2012, j’ai eu un coup de coeur pour Pinterest, découvert au hasard de mes vagabondages sur la toile.
Un mur de photos, toutes plus belles les unes que les autres, des photos de paysages, de pays, de mode (là je suis hermétique), bref de quoi construire un univers d’images à son goût, tout en picorant à droite et à gauche via les autres « boards ».

J’ai aimé de suite le concept, j’ai envoyé des invitations à des contacts et amis, et j’ai construit mes boards. Pour le simple plaisir de tester un nouvel outil, sans penser encore référencement et visibilité pour mes clients… Comme chaque fois, avant de proposer un nouvel outil, je teste, je farfouille, je lis ce qui est publié sur le sujet. Création d’un Scoop.it pour rassembler les articles autour de Pinterest, et très vite m’est venue l’idée et l’envie d’un groupe d’amateurs de Pinterest sur Facebook. Dans le but de partager nos découvertes mutuelles, nos astuces et nos idées.

Le groupe a été très joyeux et très partageur autour de Pinterest, et nous avons appris les uns des autres. Mais si vous avez déjà administré un groupe sur Facebook, vous comprendrez que je vous dise qu’il n’est pas toujours facile de modérer les propos de certains membres parfois…

La création d’un faux profil sur Pinterest portant mon identité (à une lettre près), avec ma photo de profil (facile j’utilise la même photo sur tous les réseaux), et la publication de paroles calomnieuses à l’encontre de personnes proches semblant écrites de ma main, voilà l’aventure désagréable que j’ai du affronter ensuite.

J’ai aussitôt fait un « report pin » à l’équipe de modération de Pinterest, à plusieurs reprises et sur chaque photo plagiée, sur chaque commentaire déposé. J’ai fait des pages de clics et de « report pin »…

J’ai donc ouvert « un ticket » pour signaler le « fake account » et j’ai reçu une réponse automatique par retour :
« Pinterest is a growing company. We value our users, but due to high volume we can’t currently reply to every message. When we review messages, our top priority is account login issues. We monitor bug and spam reports for trends which we then identify and resolve, usually within 48 hours. We gather your product ideas and feedback for key learnings we can share with our team. If you need additional assistance, please reply to this message rather than creating a new request.
We love interacting with our users and look forward to the day our team is large enough to respond to every message. Thanks for your patience while we overcome these growing pains, and thanks for using Pinterest. »

48  heures… j’ai donc patienté…patienté…désespéré aussi ! C’est au bout de 21 jours que le compte a bien été supprimé, 21 longs jours… Et je vous assure avoir rédigé des mails et des sollicitations en anglais, avec les termes adéquats !  Envoyé des captures d’écran pour prouver la légitimité de ma démarche… 21  jours pourtant… Il s’agissait de mon identité, que j’utilise comme une « marque » – valérie thuillier – heureusement donc que ce réseau est encore « confidentiel » pour la plupart des internautes. J’espère que mon nom n’aura pas subi trop de préjudices suite à cette usurpation.

[box type= »warning »] Néanmoins, vu le temps qu’il a fallu pour que l’équipe de modération intervienne sur le réseau Pinterest, je ne peux proposer à un client de lui créer un compte et de publier des boards sur sa marque. Dans quelque temps, ce sera peut-être envisageable, lorsque la modération sera plus réactive et effective, mais actuellement je ne peux exposer l’e-réputation d’un client ! Je continue à utiliser Pinterest pour mon propre usage, pour le plaisir.[/box]

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur Pinterest, son utilisation, je vous conseille d’aller faire un tour sur le blog de Tomate Joyeuse, qui a rédigé des articles très intéressants, pertinents et documentés.

Attention à bien respecter les règles de partage précisées sur son blog, avant de recourir frénétiquement à Scoop.it par exemple.

À lire aussi sur le sujet

2 Responses

  1. Merci José pour ton commentaire 🙂 En fait je continue pour mon propre compte à utiliser Pinterest, mais j’attendrai quelques mois pour le conseiller à un client. Facebook maîtrise pas mal maintenant sa modération, Pinterest petit à petit va progresser aussi. C’est vrai que ce réseau est encore relativement peu connu en France (mm si Pinterest arrive je crois derrière Facebook et Twitter ?), le réseau va s’améliorer au fil du temps. Je ne veux pas « effrayer » les utilisateurs au fait, mais les avertir quand même de ce qui peut potentiellement arriver. Dès que le virus aura son antidote je n’aurai plus peur de l’attraper 🙂
    Valérie
  2. Merci Valérie pour ton article.

    En fait, je suis partagé face à ce type de situation.
    D’un côté ce type de problème va survenir de plus en plus.
    L’e réputation va devenir un enjeu sur la toile et j’en veux pour preuve AXA qui propose un assurance pour « nettoyer » internet en cas de soucis de cet ordre ».

    En même temps, s’il est en effet important d’informer ses clients des enjeux et des risques d’internet il faut savoir raison garder et ne pas avoir un discours anxiogène.

    Ce n’est pas parce qu’on s’est fait arnaquer lors d’un achat sur internet que l’on doit conseiller à tout le monde d’aller en magasin pour acheter un bien. Pas plus qu’on recommande de ne plus utiliser le vélo après une chute.

    Finalement la personne qui à voulu te nuire va se rendre compte de ce que disait l’écclésiaste : « Vanité des vanités, tout n’est que vanités… ». Au final il ne va rien rester de son action. J’en suis d’autant plus convaincu que finalement l’internaute n’est pas un crétin et si je cherche à en savoir plus sur Valérie et que je remarque que sur internet 95 % des gens disent du bien d’elle et que 5% disent du mal…je peux facilement en déduire que Valérie Thuillier est une bonne personne.

    Quznt à Pinterest et son temps de réaction…j’imagine qu’ils doivent traiter chaque jour une quantité de demandes affolante ! 🙂

    Belle journée à toutes et tous

Laissez un commentaire