J’ai pas le Budget pour un CM moi !

Classé dans : BLOG, MES PRESTATIONS, RÉSEAUX SOCIAUX | 20

« Community Manager, community management, gestionnaire de réseaux sociaux, gestionnaire de communautés, e-réputation, personnal branding, interactivité des fans, curation , buzz, ROI…Eh bien moi je vais te dire, tout ça je m’en tape, et je n’y comprends rien  !  On me conseille de faire appel à un community manager pour développer la visibilité de mon entreprise, alors ok je fais appel à toi parce que je te connais et parce que je te fais confiance ! Mais lorsque je lis des articles (oui ça m’arrive:-) sur le net, qu’on me propose de « gérer ma page facebook et mon compte twitter pour mon entreprise » ben évidemment que ça m’intéresse ! Mais j’ai vu des tarifs de ouf ! Je suis pas au CAC 40 moi 🙂 j’ai pas les moyens ! J’ai 1 salarié mais je me verse un tout ptit salaire alors j’ai pas non plus  un budget juste pour ça, pour « aller sur les réseaux  » ! Bon  j’ai pas le temps d’aller sur facebook pour parler de mon boulot, du boulot j’en ai : campagnes d’emailing, prospection téléphonique, discussions avec le banquier pour essayer d’obtenir un peu de découvert quand les sous ne rentrent pas assez vite, gérer mes salariés et mes clients, les réseaux tu parles j’ai autre chose à faire ! Pis c’est pas ça qui va me rapporter plus de clients ?! Si ?

Alors oui j’aimerais bien que tu t’occupes de ça pour moi, facebook, twitter ( en plus je comprends rien à twitter, y’a des gens qui m’envoient des trucs en anglais – moi et l’anglais ça fait 3 !) mais bon ça va me couter combien ? parce que j’ai pas un budget terrible, en plus je viens de racheter une imprimante car l’ancienne était HS, alors les finances sont pas au top ! moi si tu veux je voudrais juste que tu envoies deux ou trois trucs sur Facebook et deux ou trois sur twitter tous les jours, j’ai pas de blog donc t’auras pas d’articles à écrire. Bon mais quand même je sais pas trop …ça sert vraiment à quelque chose tu crois d’être sur ces réseaux ? Moi c’que je veux c’est trouver des clients, les réseaux oui je sais, tout le monde en parle mais bof je crois qu’il y a pas mal de trucs pas clairs aussi là-dessus ? » Caroline Z.

Voilà le mail que j’ai reçu tout à l’heure ( j’ai reçu l’accord de l’expéditeur pour l’insérer dans un article) , il m’a amusée et interpellée : Oui voilà le discours d’une TPE, une TPE qui a une clientèle déjà, mais qui s’interroge sur la nécessité pour elle d’être présente de façon optimum sur les réseaux. Une TPE qui sent que les réseaux sociaux « il faut y être » sans toutefois mesurer l’impact sur son développement d’affaires. Comme la plupart des entreprises, elle s’en remet aux campagnes d’emailing et à la prospection téléphonique pour se faire connaitre et pour essayer d’obtenir de nouveaux contrats. Cette TPE a du mal à voir l’investissement financier qu’elle devra faire pour que je gère sa communications sur les réseaux comme un réel investissement – donc synonyme à terme de rentabilité – elle voit le coût plutôt comme une « dépense ». Elle ne pense pas à l’importance de veiller à ce qui est dit sur elle sur le net, elle ne pense pas à conquérir des marchés au-delà de son département, préférant engager des fonds pour des campagnes publicitaires locales – même si ces campagnes lui coutent aussi de l’argent et ne sont pas forcément génératrices de chiffre d’affaires.

Je vous le dis, community managers qui souhaitons cibler les TPE, n’oublions-pas de parler leur « langage », n’oublions-pas que ces entreprises n’ont pas le budget de PME ou de grandes entreprises, mais qu’elles sont pourtant des acteurs de la vie économique à ne pas négliger ! Mais il faut aussi que les entreprises comprennent qu’elles ne pourront bénéficier d’aucune visibilité, ni de retours efficaces et mesurables  si elles ne prévoient pas un budget suffisant pour que le community manager puisse faire son travail correctement 🙂 = Trouver un juste milieu entre les besoins d’une TPE pour sa communication sur les réseaux sociaux et les tarifs de CM ?

À lire aussi sur le sujet

20 Responses

  1. Bonjour,
    Je suis allée sur le site de vente en ligne. Je conseille de mettre les logos vers facebook et twitter en évidence, avec un lien vers la page facebook (si vous en avez une) et pareil pour twitter. Communiquer via les réseaux sociaux, cela permet de donner plus de visibilité à votre site et à votre entreprise de vente en ligne en effet…Si vous souhaitez un devis pour l’animation de ces réseaux contactez-moi ? si vous souhaitez animer ces réseaux vous-même il faut mettre du contenu régulièrement, proposer des promos à vos fans, les inciter à partager vos infos auprès de leurs contacts…donc du temps et du savoir faire en com 😉
    Valérie
  2. Bonjour Valérie,
    J’ai récemment lu un article dans lequel vous étiez interrogée sur le métier de CM. J’aurai voulu en savoir un peu plus et surtout comment faire pour bien commencer dans cette nouvelles activité, car mon compagnon a un site de vente en ligne avec lequel il aimerait communiquer via les réseaux sociaux.
    Je continue ma quête d’infos en attendant de vos nouvelles.
    Emilie
  3. Bonjour Aurèle, je te suggère de rejoindre un groupe sur facebook : https://www.facebook.com/groups/LeForumMyCM/ : plus de 1000 membres dont la plupart sont community managers, freelance ou salariés. Tu trouveras plein de conseils très intéressants ! on se retrouve là-bas ? à bientôt, Valérie
  4. bonjours a tous,
    je suis jeune camerounais , étudiant en master professionnel (MARKETING) à l’université de Dschang. votre article est fort interessant. je dois avouer que je suis vraiment interessé par le community management ; mais seullement je ne sais pas vraiment comment débuter. vous avez ci dessus le blog que j’ai crée, blog auquel j’ai rattaché une page facebook.
    j’aimerai recevoir svp quelques conseils pour débutants en community management. cette idée m’est venue a l’esprit suite a la lecture de EBOOK de conseilmarketing.fr dans lequel vous figurez (valerie thuillier)
    veuillez m’aider svp
    cdlt
    Aurèle M. SIMO
  5. Merci André 🙂 je pouvais toujours poser la question 🙂 bravo à Nicolas en tous cas ! pardon au Jardinier je veux dire ! « jardiniste » bon sang je ne savais pas que ce terme existait…bravo bon boulot !
  6. Je ne vais pas dévoiler mes tarifs 😉 Mais pour le jardinier ce n’est pas le seul contrat qu’il a décroché mais il m’en a parlé ce week-end car en ce moment c’est plutôt rare. Son site à moins de 2 ans de présence et le terme jardiniste était déjà bien présent sur le Web. On réfléchit à une version mobile. La TPE, en moins de 6 mois de présence elle a décroché le contrat…
    Ca te va Valérie 😉
    J’ajouterai juste, ces entreprises font du bon boulot : la réputation IRL est aussi importante que la présence en ligne….
  7. Il serait intéressant pour être complet de savoir au bout de combien de temps ce jardinier a obtenu ce retour sur investissement, et de quel montant a été cet investissement ? Tu sais c un peu comme ma tante quand elle me dit avoir gagné au casino 1000€ mais qu’elle oublie de mentionner sa mise de départ et le temps qu’elle a passé devant sa machine à sous 🙂
  8. Merci André pour cet exemple concret 🙂
    Valérie
  9. Le retour n’est pas immédiat c’est sûr mais quand un jardinier décroche un contrat de plus de 30000 € et une TPE spécialiste de l’isolation un autre de 122000 € dans un secteur qu’elle ne couvrait même pas, grâce à leur présence et leur différence on peut se dire que la stratégie a été payante, en ces temps de crise et d’attentisme, non ?
  10. Oui le temps…le temps c’est de l’argent…merci Josélito pour ce complément !
    Valérie
  11. Merci pour cette article Valérie,

    Je suis d’accord avec toi Guillaume, il faut avant tout préciser l’objectif à atteindre. Pour une TPE c’est souvent l’acquisition de clients (et moins souvent la notoriété ou l’amélioration de la relation client). Or une fois cela posé, reste le problème de l’investissement en temps et le fameux ROI. Et c’est souvent là que le bas blesse car pour définir le ROI. Il faut du temps pour qu’une action sur les réseaux sociaux engendre un retour et c’est ce dont les TPE manquent le plus…du temps !
    Au sein des TPE, c’est le temps réel qui domine ; Tout de suite maintenant ! Alors qu’il faut au moins 6 mois avant que le travail sur les réseaux porte ses fruits.

    Nous retrouvons le même dilemme pour tout ce qui touche à la stratégie de communication, la formation, le conseil…les TPE ont besoin de tout cela et pourtant elle n’y consacre pas assez de temps car au sein de ses structures il faut tout faire, faire vite, et tout faire vite en même temps :).

    Excellente journée,

  12. Je serais tentée en effet d’appuyer sur l’impact des réseaux sociaux sur le référencement naturel, ça c’est un argument de poids ! Bon argument de poids certes si la TPE a un site ^^
  13. Guillaume, je crois que beaucoup de TPE sont à la fois convaincues qu’elles « doivent être sur les réseaux » mais en mm temps, et vu que le ROI n’est pas toujours clair, eh bien elles hésitent…?
  14. Oui Valérie c’est toute la difficulté ; trouver un juste milieu pour vivre de son activité de CM sans « dépouiller » les TPE qui font appel à nous 🙂 !
  15. Certes ! Mais ces TPE ne mesurent peut-être pas leurs dépenses réelles en communication ? Parce qu’il s’agit de dépenses ponctuelles ? Là il faut prévoir un budget mensuel pour le community manager. Je sais bien que c’est à l’année qu’il faut faire les comptes mais …
  16. Je pense effectivement comme Guillaume qu’il faut en premier lieu définir une stratégie, mesurer les objectifs pour pouvoir définir au mieux les besoins de chaque client.
    Une fois cela déterminé un argument de taille vient s’jouter : le référencement naturel via les réseaux.
  17. Malheureusement le Community Management n’est pas le seul secteur touché par ce dilemme.
    Avoir une bonne réputation passe aussi par avoir une bonne image et cela représente un coût c’est évident. Mais le jeu en vaut la chandelle, je pourrais faire témoigner des TPE sur ce sujet qui ont décroché de beaux contrat parce que leur site les mettaient plus en valeur que la concurrence. Mais pour rester en tête il faut avoir des Community managers capablent de booster leur présence et de faire remonter leur site en haut des moteurs de recherche. Il faut prévoir un budget et une stratégie adaptée.
  18. Et pourtant!
    Donner de la visibilité aux TPE, les faire connaître au delà de leur seule sphère, leur coutera bien moins chère que toute autre campagne média!
    Alors, pas de budget pour trouver vos clients?
  19. ahhhh des emails comme celui là j’en ai reçu aussi!! en tant que CM qui a les TPE à coeur on est confronté a ce manque de budget flagrant. Le hic c que les représenter sur les réseaux sociaux eh bien ca prend du temps. Mon comptable il veut pas que je sois 100% bénévole ni que je sois une entreprise qui facture 20€ de l’heure… Alors en effet il faut trouver un juste milieu et cela n’est pas toujours facile. On y travaille!! Gros bisoux à mes TPE adorées!! 🙂

    Froggy’Net

  20. Guillaume
    Sans objectifs précis, l’outil ne sert à rien. C’est à mon sens la 1ère chose à expliquer à ses interlocuteurs ! Dans quel but veulent ils animer des réseaux sociaux? Pour faire comme tout le monde ou pour servir des objectifs identifiés et formalisés?

Laissez un commentaire