Présence sur les réseaux sociaux ou pas

Classé dans : RÉSEAUX SOCIAUX | 16

J’ai souvent entendu une question récurrente :  « Est-ce que tu trouves des clients sur ces réseaux au moins ? »

Dans la question j’entends la réponse suggérée 🙂 : “Tu passes beaucoup de temps sur les réseaux sociaux, car c’est bien connu c’est une activité chronophage, et ça ne te rapporte pas de clients. Il vaut mieux passer du temps à faire des mailings, de la publicité pour trouver des clients. Et puis ces réseaux sociaux, c’est dangereux, je me méfie !”

En effet j’ai passé du temps, je passe du temps et je passerai du temps ! Parce que j’aime ça ! Parce que j’ai besoin de communiquer, de partager, de découvrir de nouveaux outils ! Et quand je suis sur les réseaux, je ne pense pas au client éventuel, mais simplement à partager et à apprendre, à nourrir mon cerveau 😉

Peu à peu il y a des consoeurs et confrères qui se mettent à partager aussi sur les réseaux, qui essaient de comprendre les outils et de bien les utiliser. Je n’hésite pas, chaque fois que c’est possible, à partager leurs liens pour leur donner davantage de visibilité. Je vous invite à lire le très bon article de Sylvie Doctrinal, une consœur.

Je voudrais insister sur le fait que pour être efficace, cette communication sur les réseaux doit être régulière. Je ne dis pas qu’il faut publier un nouvel article tous les jours, mais de façon régulière quand même. Un nouvel article sur un blog par semaine ? Une page Facebook doit être alimentée également, pour que le lecteur ait le plaisir de découvrir des nouveautés, une actualité. Un compte Twitter, il faut penser à faire des RT de tweets qui nous ont plu par exemple. Remercier les personnes qui ont pris la peine de “RT” = retwitter ou retweeter notre info.

Sur tous ces réseaux il faut éviter de “vendre notre soupe” et plutôt partager les infos des autres, prendre la peine de laisser un commentaire pertinent suite à un post ou un article. Imaginez comme c’est agaçant de lire sans arrêt de la pub pour un site ou une prestation…c’est la même chose pour les “ cliquez sur cette page !” sans qu’il y ait forcément de contenu, ou encore sans prendre la peine de mettre une appreciation, un petit message pour nous inciter à cliquer.

Sans doute à cause du manque de temps, nous prenons rarement la peine d’ajouter un commentaire suite à la lecture d’articles rédigés avec soin, articles pour lesquels l’auteur a pris de son temps pour nous donner des infos que nous utiliserons ensuite sans avoir la politesse de le remercier. Je ne généralise pas mais je rencontre parfois ces cas de figures.

Il suffit pourtant d’un simple petit mot pour faire plaisir à l’auteur, un lien vers son blog ou son site, une capture d’écran qui lui donne de la visibilité, sans y passer des heures !

Pour moi c’est simple : si on veut être present sur ces réseaux avec une carte de visite de qualité, il faut y consacrer un minimum de temps, on n’a “rien sans rien” comme dans la vie en général ! Les réseaux c’est “un état d’esprit” une façon d’être aussi. Pensez que c’est un travail de longue haleine, pour être visible et/ou remarqué(e) c’est grâce à une implication sincère et réelle. Pas avec des dollars sur la rétine 🙂

Grâce à ces réseaux, j’ai de nombreux lecteurs sur mes blogs, sur Facebook aussi : lorsque je sollicite mes contacts pour qu’une page atteigne les 25 fans (afin d’avoir une url personnalisée), mes contacts répondent  présents ! Sur le hub consacré aux télésecrétaires sur Viadéo, il y a des membres vraiment impliqués, qui créent une veritable dynamique, qui répondent et aident les autres membres spontanément.

Des clients, oui, j’en ai eu quelques uns par le biais de ces réseaux. Mais encore une fois, je pense que si mon intention était de “trouver des clients” je pense que mes partages seraient moins spontanés et peut-être plus « biaisés » ?

Partage, implication, et sincérité doivent être les maîtres-mots pour bien communiquer sur les réseaux sociaux , qu’en pensez-vous ?

À lire aussi sur le sujet

16 Responses

  1. Je vous conseille ce site clair et super facile à utiliser
  2. Merci Vincent pour ce commentaire. En effet nous avons eu l’occasion de « nous rencontrer » via Facebook 🙂
    Valérie
  3. Bonjour Valérie,

    Une première pour moi d’écrire sur ton blog. Je rappelle à tout lecteur que sans Facebook, je n’aurai jamais connu l’auteur de l’article et lui dire que je dispose de contacts en télésecrétariat à travers le monde si cela l’intéresse.

    Je suis porteur de projet et j’ai réellement tout trouvé sur les réseaux sociaux avec une facilité déconcertante. Quant au côté chronophage de la chose, étant technicien je travaille sur la chose.

    Il ne faut tout simplement pas tout mélanger. A la base, je suis venu sur les réseaux sociaux pour protéger mon identité numérique. Tapez networkvb sur Google et / ou couplé avec un réseau social et vous verrez comment j’utilise les réseaux sociaux. Depuis, j’ai élargi mon utilisation et fait de magnifiques rencontres et ce n’est pas terminé.

    Bises à la gente fémine et poignet ferme à la gente masculine,

    Bon week-end à vous tous.

  4. Merci pour ton com Thierry, je tiens à ce que les articles soient clairs et simples à assimiler en effet 🙂
    Valérie
  5. Bonjour, article très intéressant et fort juste. Simple donc à comprendre et c’est la l’important. Par rapport a ce que tu as écrit je ne voit, moi rien a ajouter vu que j’ai toujours dit un peu ce que tu as écrit, certes pas aussi bien mais cela. Bravo donc. Amicalement
  6. Merci Sylvie pour cet approfondissement intéressant ,
    Valérie
  7. Edit : …ce qui pourrait en convaincre certain(e)s…, bien sûr ! o_O
  8. Valérie,

    Pour en revenir au sujet de ton article ;), je pense qu’un certain nombre de personnes confondent prospection et présence sur les réseaux, d’où le malentendu que tu cites au début de ton billet. Les deux démarches sont différentes tant dans leur objectif – gagner des clients d’un côté, se faire (re)connaître de l’autre – que dans leur rapport au temps : immédiateté contre moyen ou long terme.

    Je te rejoins tout à fait dans ta curiosité intellectuelle 😉 mais on peut également présenter cet « état d’esprit » d’un point de vue « utilitaire » (ce qui pourraient en convaincre certain(e)s…) : à côté de la construction de notre identité numérique, je pense qu’il est important pour une télésecrétaire de se tenir au courant des derniers outils utilisables en ligne, techniques de diffusion des informations… dont nous pouvons avoir besoin dans notre quotidien professionnel, et les réseaux constituent un excellent outil de veille sur ces sujets …

    Dans mon billet je pense avoir évoqué une présence sur les réseaux « a minima », qui pourrait correspondre au fait d’avoir un site vitrine de quelques pages sur internet.
    Ta démarche est plus ambitieuse et correspond à mon sens à l’étape suivante : elle nécessite impérativement, comme tu le rappelles, de se dégager du temps et de savoir… être patient(e) ! Mais c’est à ce prix que l’on pourra se créer une « carte de visite de qualité » sur les réseaux : j’apprécie beaucoup cette expression, que je vais faire mienne !

    Bravo Valérie de stimuler ainsi notre réflexion ! 🙂
    Excellente journée à toi ♥
    Sylvie

  9. oups mdr là ça va prêter à confusion je sors lol….
    Val
  10. mon tit crapaud d’amour… tu veux un bisou pour devenir une princesse charmante?? smackkkk

    Valérie

  11. lol il y a un truc qui me tracasse, l’animal alter ego de la grenouille, c’est le crapaud ???? bon va falloir résoudre ce problème ! ^^,
    Je te promets oui de réfléchir à un article pour le publier sur ton blog, il faut que je bosse dessus, promis,
    Valérie
  12. eh oui… mon alter ego 🙂 si ça continue comme ça on va finir par bosser ensemble mdddrrr d’ailleurs tu es cordialement invitée à présenter un de tes superbes articles sur le blog de la grenouille du web 🙂
    http://partenaire-webmarketing.com/blog

    Valérie

  13. Merci Valérie, je sais que tu fonctionnes exactement comme moi et que tu as la même vision et la même « philosophie » ! Sans doute pour cela que nous nous sommes « rencontrées » ?!
    Bonne continuation ,
    Valérie
  14. Bravo pour cet article!! En effet sur les réseaux sociaux il faut avant tout penser en terme de collaboration, d’entraide, de partage.

    Collaborer à la visibilité des autres pour qu’un jour ils collaborent à la notre.
    Partager avec nos abonnés pour améliorer leur niveau de connaissances en leur donnant un contenu de qualité ainsi ils nous perçoivent comme des experts de notre domaine.
    Partager avec des partenaires potentiels, plutôt que de les voir comme des concurrents.

    Collaboration!! Entraide!! Partage!! c’est la clé des réseaux sociaux
    Valérie

  15. Merci Emmanuelle, ça nous semble « normal » , et pourtant je m’aperçois que cette notion n’est pas encore évidente bien souvent….
    bonne journée,
    Valérie
  16. Bonjour,

    Entièrement d’accord avec votre article. La recherche exclusive du client n’est pas le but des réseaux sociaux.
    Partager tout simplement, se tenir au courant des actualités des autres, peut également apporter du plaisir.
    Vendre ses produits ou services, OUI ! Vendre à tout prix et au détriment du reste, NON !
    Bonne journée à vous et merci pour votre article.

    Emmanuelle – Virtual Papyrus

Laissez un commentaire